• Trio endiablĂ© Ă  la manière d'un vaudeville, 
  • Une chanteuse provocante, trois musiciens dĂ©jantĂ©s, des textes drĂ´les et percutants, voilĂ  la recette de ce spectacle vivifiant et fantaisiste ! Ils puis en tournĂ©e en France.
  • Ne manquez pas ce spectacle Ă©bouriffant et drĂ´le qui tourne en rĂ©gion parisienne et en province !
  • ''<i>L’homme le plus aimĂ© des Français</i>'' revient parmi nous. Il nous raconte sa vie, affirmant que rien n’est dĂ©sespĂ©rĂ©.
  • Théâtre de papier, d’objets et de marionnettes, de la Cie Les Ateliers du capricorne pour les enfants (Ă  partir de 7 ans), d'après les dessins de SempĂ©.


Toutes les pieces de Moliere

Vos textes de théâtre en ligne
Notre sélection de spectacles
Vos petites annonces gratuites




Partie de poker menteur dans un hôtel de luxe de l’ancien bloc de l’est. Avec un mafioso russe, un constructeur automobile allemand, un gigolo français, une Anglaise destroy sur le continent...

INFOS PRATIQUES
Du 27/05/2003
au 29/06/2003

Du mardi au samedi Ă  20 h 30,
dimanche Ă  15 heures.
Rond-Point
2 bis, avenue Franklin Roosevelt
75008 PARIS
Métro Franklin D. Roosevelt ou Champs-Elisées Clémenceau
Réservations :
01 44 95 98 21 ou 01 44 95 98 10
Deux hommes discutent dans le restaurant d’un hôtel de luxe, l’hôtel Europa : un allemand, patron de concessions automobiles et un russe, trafiquant de voitures. Le russe, qui tente vainement de corrompre l’allemand, emploie un français qui lui fournit des voitures volées en échange de drogue pour une jeune héritière anglaise qu’il aime. Tout ce petit monde se côtoie par intérêt, jusqu’à ce qu’une jeune fille muette vienne semer le trouble dans leur micro-société où chacun essaie de ressembler à l’image qu’on attend de lui.

En l’occurrence, chaque personnage est stéréotypé en fonction de la nationalité qu’il représente. Et c’est l’amour, soudain, qui va faire fondre les carapaces. Et l’eau. Comment rapprocher des psychologies et des histoires qui n’ont rien en commun ? Le russe a l’idée d’inviter l’allemand à la piscine de son hôtel, où dans l’eau, chacun est dénudé de ses apparats, mis sur un pied d’égalité...

Une pièce étrange qui brosse des portraits attachants et très réalistes, mais qui se fait l’écho d'une grande désillusion sur le devenir de la société actuelle, bâtie sur l’image et le pouvoir. L’auteur, qui fait également la mise en scène, met tout le monde dans le même sac, bons et mauvais, riches et pauvres. Seul l’amour, pourrait peut-être encore sauver la donne ?

Les comédiens jouent avec beaucoup de justesse, dans une mise en scène très élaborée et réglée au détail près. La mise en espace est également très bien exploitée autant en ce qui concerne les changements de décors que les effets de perspective. La piscine au centre de la scène vole certes un peu la vedette aux acteurs en seconde partie du spectacle mais instaure en même temps une détente qui bouleverse les repères des spectateurs quant aux caractéristiques des personnages. Une pièce ambitieuse un peu obscure et, de fait, qui rend l’accès au théâtre élitiste.
Mis à jour le 30/05/2003
NOTEZ-LE
Photo Rebecca AĂŻchouba, Jean-Michel Dupuis (Philippe Delacroix)
VOTRE AVIS
Donnez votre avis sur ce spectacle


Publicité
PARTENARIAT
PUBLICITE