• Trio endiablĂ© Ă  la manière d'un vaudeville, 
  • Une chanteuse provocante, trois musiciens dĂ©jantĂ©s, des textes drĂ´les et percutants, voilĂ  la recette de ce spectacle vivifiant et fantaisiste ! Ils puis en tournĂ©e en France.
  • Ne manquez pas ce spectacle Ă©bouriffant et drĂ´le qui tourne en rĂ©gion parisienne et en province !
  • ''<i>L’homme le plus aimĂ© des Français</i>'' revient parmi nous. Il nous raconte sa vie, affirmant que rien n’est dĂ©sespĂ©rĂ©.
  • Théâtre de papier, d’objets et de marionnettes, de la Cie Les Ateliers du capricorne pour les enfants (Ă  partir de 7 ans), d'après les dessins de SempĂ©.


Toutes les pieces de Moliere

Vos textes de théâtre en ligne
Notre sélection de spectacles
Vos petites annonces gratuites




L'Orestie charrie deux fleuves de sang : celui qui coule d'une génération à l'autre dans les veines des Atrides, celui qu'ils versent en criant vengeance.

INFOS PRATIQUES
Du 04/03/2005
au 03/04/2005

Du mardi au samedi Ă  21 heures,
Dimanche Ă  17 heures.
Théâtre de La Bastille
76, rue de la Roquette
75011 PARIS
MĂ©tro Bastille
Réservations :
01 43 57 42 14
En deux heures, voici l’histoire des Atrides, le meurtre d’Agamemnon par Clytemnestre, puis la vengeance de leurs enfants, Electre et Oreste. La tragédie met en scène "les violences mortelles entre les générations, entre les hommes et les femmes, entre soi et soi". Tout commence par un cauchemar. Clytemnestre rêve que sa fille Iphigénie vient lui réclamer la mort d’Agamemnon, son père. Le voyage sera fait de corps nus maltraités, de chants entêtants, de respirations bruyantes et âcres, de sang et de poussière. Des gens ordinaires ou des héros mythologiques ? On ne sait plus, car on est évidemment partie prenante dans toute cette histoire : chacun de nous n'est pas exempt de désirs qui le mènent à trahir, des frustrations qui l'invitent à faiblir et des envies de justice qui le conduisent au pire. Les acteurs donnent le meilleur d'eux-mêmes, ils font le chemin de l’abandon, s’approchent de la folie et ne reviendront de l’effroi que grâce aux applaudissements du public.
Mis à jour le 12/03/2005
NOTEZ-LE
Le metteur en scène. Jean-Michel Rabeux est auteur et metteur en scène. Il monte ses propres textes : Le Ventre, Nous nous aimons tellement… et ceux des autres : Copi, Durif, Marivaux, Sade, Racine. Il conçoit aussi des spectacles sans texte, dont la matière même est issue des répétitions et du travail avec acteurs : Le travail du plâtre, Les Enfers carnaval… Depuis 1994, Jean-Michel Rabeux est metteur en scène associé à la Rose des Vents, scène nationale de Villeneuve-d’Ascq. En 2002, il publie son premier roman Les Charmilles et les morts aux Editions du Rouergue.
VOTRE AVIS
DIURNAMBUL. Clytemnestre à une voie envoutée.J'ai eu l'impression que Dionysos lui même parler à travres elle.Peut-être l'actrice serait-elle une descendante d'une bachante parmis les femmes rendues complétement folles par le dieu.Quant à Cassandre...une interprétation remarquable; pour finir, je dirais que cette une piéce à voir mais que l'abscence d'entracte rend la fin de la tragédie peu apréciable.
Donnez votre avis sur ce spectacle


Publicité
PARTENARIAT
PUBLICITE