• Il est trois heures du matin, Franck bougon termine de ranger le bar et 
s'apprĂŞte Ă  fermer l'Ă©tablissement, quand surgit une jeune fille. C'est 
vrai il pleut très fort dehors et il tonne même. Mais bon il est trois 
heures du matin !!
  • Un an après leur rupture, Alice dĂ©barque Ă  trois heures du matin, chez Hugo !! Elle qui croyait Ă  l’amour Ă©ternel, pur, absolu, lui plus terre Ă  terre, rĂ©aliste, peut-ĂŞtre moins envie de « s’installer ».
  • Encore ! Allez-vous me crier dans les oreilles. Ben oui, encore, mais lĂ  c’est un misanthrope pas commun. D’abord cela se passe de nos jours. Ils ont tous des tĂ©lĂ©phones portables. Rien ne choque, tout est plausible. VoilĂ  l’extraordinaire talent de Molière.
  • Et nous voilĂ  embarquĂ©s dans une sĂ©rie d'Ă©vènements avec les spectateurs comme principaux
  • HystĂ©ries est une sĂ©rie de saynètes sur la rupture, l’amour, la trahison et mĂŞme le meurtre .


Toutes les pieces de Moliere

Vos textes de théâtre en ligne
Notre sélection de spectacles
Vos petites annonces gratuites




La frontière entre la vie et la mort nous fait parler - bien souvent sans savoir et sur le ton de l'humour en des citations comme : « avoir un pied dans la tombe » - d'un sujet existentiel que nous ignorons bel et bien !

INFOS PRATIQUES
Affiche du spectacle
© X,dr
Du 30/08/2021
au 16/11/2021

Les lundis et mardis Ă  19h.
Théâtre Essaïon
6, rue Pierre-au-Lard
75004 PARIS
MĂ©tro HĂ´tel-de-ville ou Rambuteau
Réservations :
01 42 78 46 42
Site Internet
Qui mieux qu'un artiste, comédien, performeur, musicien et aussi professeur des écoles en la personne d'Olivier Maillet qui a connu un arrêt cardiaque de 35 minutes peut nous dire, rescapé, ce qui se passe là où bien souvent sauf exception personne n'en revient ?

Il a fait de son histoire une pièce de théâtre mise en scène par Eric Bouvron et intitulée « Vacances au bord de la mort » dans laquelle, seul en scène et avec beaucoup d'humour, maniant les rimes avec élégance, il dissèque tel un chirurgien en deux temps les cauchemars de cet « entre deux vies » dans une première partie intitulée : « le coma des mortels » dans laquelle apparait une quantité de monstres qu'un enfant nourri de bandes dessinées pourrait nous conter à cela près qu'ils sont à la hauteur dans leur perfidie de la maturité de leur victime, lui tendant des pièges incessants. A côté, ses proches et le corps médical s'animent et sont dubitatifs sur son sort entre la vie et la mort .

Arrive ce qu'Olivier Maillet va appeler «  la renaissance ». Il nous montre alors que l'esprit préservé, il lui faudra un courage extraordinaire pour que son corps réapprivoise les geste les plus simples.

Tout est dit et joué sur scène dans une énérgie inimaginable comme pour conjurer cette fracture dans une destinée. Olivier Maillet interroge nos propres vies et notre réflexion à travers son histoire singulière autant que miraculeuse. C'est à ce compte là qu'il nous émeut assurément, usant de ses nombreux talents dont celui de la musique accompagnant à l’accordéon son périple enfin comme une ballade revigorée pour parfaire le décor d'un moment fort parce que la mort s'est bien enfuie pour laisser place à la vie !

Mis à jour le 22/09/2021
VOTRE AVIS
Donnez votre avis sur ce spectacle


Publicité
PARTENARIAT
PUBLICITE